Debrief Bourse
Le Debrief Bourse du 17 janvier : le CAC 40 repasse sous les 5.500 points

Rien à faire, ça coince à Paris. Le CAC 40 termine la journée en baisse de 0,36% vers les 5494 points. L'indice repasse donc sous les 5.500 points sans mauvaise nouvelle particulière et alors que le marché américain lui repart de l'avant après avoir marqué une pause hier. Le Dow Jones progressait de 0,6% à 17h30 vers les 25.957 points, tout comme le Nasdaq vers les 7.266 points.

Sur le marché français, après être resté sur le bas-côté hier, Europcar accélère aujourd'hui. Lors de sa journée investisseurs, le groupe de location de véhicules a rassuré en réitérant son ambition d'atteindre au moins 3 milliards d'euros de revenus et 14% de marge brute d'exploitation ajustée d'ici la fin de 2020.

Alstom aussi était sur de bons rails aujourd'hui grâce à une croissance organique de 8% du chiffre d'affaires au troisième trimestre de son exercice 2017-2018, à 1,8 milliard et la confirmation des objectifs annuels.

Ipsen aussi a poursuivi sur sa lancée alors que le laboratoire va présenter dans quelques jours les résultats détaillés de l'étude de phase III  Celestial pour son candidat médicament cabozantinib.

Côté baisse, les investisseurs n'ont pas fait leurs courses chez Casino aujourd'hui. Le distributeur a pourtant communiqué un chiffre d'affaires 2017 de 37,8 milliards, en croissance organique de 3,2%. C'est bien mais c'est inférieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 39,3 milliards. Et pour ne rien arranger, le groupe n'a pas confirmé ses objectifs de résultat opérationnel sur la France alors que la concurrence continue à faire rage entre les acteurs du secteur.

Fnac-Darty aussi a été boudé. Une chute liée à une opération de couverture procédée par Vivendi avec Société Générale afin de sécuriser les 11% du capital du distributeur détenus par le groupe de médias.

La biotech DBV technologies signe une nouvelle séance de repli, le titre cède 9% sur les cinq dernières séances et porte son recul à 50% sur trois mois

Sur le CAC 40 c'est Publicis Groupe qui est lanterne rouge. C'est en partie à cause d'AlphaValue. LE bureau d'analyse a abaissé sa recommandation sur le titre à "ajouter" contre "acheter" auparavant, tout en relevant à 68,40 euros son objectif de cours.

Laurent Grassin (redaction@boursorama.fr)


Semaine du 15/01 au 21/01
Semaine du 08/01 au 14/01
Semaine du 01/01 au 07/01
Semaine du 25/12 au 31/12