Travail au noir : le scandale de l'EPR de Flamanville

le
12

L'affaire de travail au noir sur le chantier de l'EPR de Flamanville est rejugée en appel à Caen à partir de ce lundi. Quelle est la responsabilité de Bouygues dans ce qui constitue une des grandes fraudes aux travailleurs détachés en France ? Les explications d'Hervé Nathan, directeur adjoint de la rédaction de Marianne. Ecorama du 7 novembre 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jhbhth il y a 7 mois

    les centrales à sel fondu au thorium posent le problème de la corrosion due à ce sel, qui perce tuyauteries et cuves, les faire en inox aurait un cout exorbitant, ça ne semble pas pour demain

  • olgal il y a 8 mois

    vivement qu'on mette en place des centrales nucléaires au thorium...

  • pblum il y a 8 mois

    Il faut bien combler les pertes colossales... ...de ce chantier qui ne sera jamais fini. Plus tôt on arretera ce chantier et moins la France perdra de l'argent!

  • dan197 il y a 8 mois

    @rillouto, suite à ce que vous écrivez, dans ce cas , il ne faut pas créer des taxes dans tous les domaines pour asphyxier l''économie

  • imagine7 il y a 8 mois

    @ M6354806 Le transporteur que vous faite allusion est Géobis qui fait travailler des gens de Pologne et à Flamanville les travailleurs détachés sont payés 5€ de l'heure.

  • psion il y a 8 mois

    les travailleurs détachés doivent bénéficier des mêmes conditions de travail que les Français ! les cotisations sociales devraient être versées dans le pays d'origine .Pourquoi ces cotisations ne sont-elles pas versées à un organisme européen , lequel répartirait les montants idoines dans les différents pays!

  • rillouto il y a 8 mois

    @m635 : idem chez renault,dans cash investigation,ils montraient une grosse partie des travailleurs detachés a 800€ par mois ....... c'est absoluement degueu...... ! mais c'est ça le monde d'aujourd'hui et ,entre nous,ils le font expres de ne pas trop faire la chasse au travailleurs au noir,parce que si ils l'interdisent vraiment,et agissent en consequences,un paquet d'entrepises fermeraient,et l'economie du pays s'ecroulerait encore plus .. donc bon ...

  • M6354806 il y a 8 mois

    Vérifiez donc dans le fameux moteur de rechercher internet; "Cash Investigation" + "travailleurs détachés" (de memoire en Mars 2016), il y a aussi les conducteurs de camion d'un groupe de transport détenu en majorité par l'état etc...etc...

  • marcmes2 il y a 8 mois

    Tout ce fric perdu sur une techno déjà dépassée aura au moins profité à certains!

  • bpasseri il y a 8 mois

    tous les chantiers de bouygues et vinci en France sont fait par des travailleurs au noir, tout le monde le sait depuis des années, vous parlez d'un scoop, sacrés journalistes toujours complètement à côté de la réalité