Transition au Burkina Faso : les missions de Michel Kafando

le
0

Au Burkina Faso, les militaires ont passé la main. Un diplomate a été nommé pour diriger la transition, 17 jours après le départ du président Compaoré. Sa nomination est le fruit du consensus d'un collège composé de 23 membres issus de différentes composantes de la société. Michel Kafando a un an pour organiser des élections législative et présidentielle.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant