"Toujours catholique", Juppé porte plainte contre un faux tweet

le
0
Alain Juppé a décidé de porter plainte à la suite du faux tweet qui le faisait passer pour un musulman.
Alain Juppé a décidé de porter plainte à la suite du faux tweet qui le faisait passer pour un musulman.

Lundi, le réseau social Twitter s'est agité autour d'un message polémique qui comportait l'en-tête du compte officiel d'Alain Juppé. « Un très bon ramadan à tous mes frères et s?urs en islam. Que la paix d'Allah soit sur vous », pouvait-on lire sur ce tweet, supprimé par la suite. Le candidat à la primaire Les Républicains s'est rapidement défendu d'être l'auteur du message, affirmant être resté catholique, quoique « peu pratiquant ».

Le directeur de cabinet d'Alain Juppé a d'abord dénoncé un piratage du compte Twitter du maire de Bordeaux. Il s'est avéré que ce message était un montage réalisé par un internaute connu sous le nom de Candide et spécialiste des messages satiriques sur les réseaux sociaux. L'ironie du message n'a pas fait rire Alain Juppé, qui estime que l'usurpation d'identité porte atteinte à son image et a confirmé sur son (vrai) compte Twitter qu'il portait plainte.

« J'ai tweeté ça pour m'amuser du cliché selon lequel Alain Juppé serait très islamophile, selon l'extrême droite », s'est justifié au site d'actualité BuzzFeed Candide, un lycéen de 17 ans résidant en Ardèche. Le sujet du détournement, le ramadan, a sans doute conduit à un emballement de l'histoire. En novembre 2015, le maire de Bordeaux et sa première adjointe Virginie Calmels, alors candidate aux régionales, avaient porté plainte...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant