(TITRE + PREMIER PARA)Aulnay : le policier présente ses "plus plates excuses" après ses propos polémiques

le
2
Luc Poignant, policier et responsable syndical Unité SGP-FO, a tenu des propos qui ont provoqué un tollé sur Internet jeudi soir.
Luc Poignant, policier et responsable syndical Unité SGP-FO, a tenu des propos qui ont provoqué un tollé sur Internet jeudi soir.

Ses propos ont provoqué une importante polémique en l'espace de quelques heures. Invité sur le plateau de l'émission C Dans l'Air sur France 5 jeudi soir pour évoquer l'affaire du viol présumé de Théo à Aulnay-sous-Bois, Luc Poignant, responsable syndical policier, avait jugé l'insulte "bamboula" comme "à peu près convenable".

Contacté par RTL, Luc Poignant a tenu à s'excuser de ses propos choquants. "Le mot convenable ne convient pas. Le terme de bamboula est tout aussi condamnable de la part de mes collègues que lorsque nous sommes traités d'enculés de flics. L'un comme l'autre est parfaitement inacceptable" a assuré le responsable syndical. "Je présente mes plus plates excuses. On regrette à partir du moment où l'on peut blesser des gens. C'était absolument pas mon état d'esprit et ce n'est absolument pas l'état d'esprit de mon syndicat. Si on veut renouer les liens, ce n'est certainement pas en s'invectivant. Bien au contraire" a-t-il ajouté.

Bruno Le Roux condamne ces propos

Le ministre de l'Intérieur est rapidement intervenu face à la polémique. Bruno Le Roux s'était indigné jeudi soir les propos du policier. Le ministre "condamne les propos tenus, au cours d'une émission de télévision, par un responsable syndical policier, qui tendaient à relativiser une insulte à caractère raciste et discriminatoire".

"En toutes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • peponet il y a 10 mois

    Dans cette affaire quand personne veux reconnaître ses torts , on arrive à ce genre de situation qui dérape.On joue sur les mots pour se défendre moi et je pense que tous ceux qui sont lucides et cartésien doivent se reporter aux articles sur le viol contenu dans le code pénal..Le juge saisi de l enquête a raison de avoir prononcé une mise en examen pour viol quoi qu on en dise et qu on en pense.

  • g.dupuy il y a 10 mois

    est ce que ceux qui ont brulé 1000 voitures se sont excusés?