Thomas Thévenoud n'a pas payé la cantine de ses enfants

le
3
Thomas Thévenoud est épinglé par Le Canard enchaîné pour ne pas avoir réglé la facture de la cantine de ses enfants.
Thomas Thévenoud est épinglé par Le Canard enchaîné pour ne pas avoir réglé la facture de la cantine de ses enfants.

La "phobie administative" est une drôle de maladie pour laquelle aucun médicament ne semble exister. La preuve, Thomas Thévenoud, l'éphémère secrétaire d'État au Commerce extérieur, n'en semble toujours pas guéri. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir fait le tour des plateaux de télévision pour assurer la promotion de son dernier livre, le bien nommé "Une phobie française". Il y revient longuement sur "sa honte et sa culpabilité" et tente de faire croire à sa "rémission". Mais voilà donc que celui qui a quitté le gouvernement pour ne pas avoir payé ses impôts est épinglé une nouvelle fois par Le Canard enchaîné. La facture de gaz ? Les impôts locaux restés impayés ? Loin de là...

Cette fois-ci, c'est la cantine de ses enfants que Thomas Thévenoud n'a pas réglé. Selon le palmipède, le montant dû à la caisse des écoles du 5e arrondissement de Paris s'élève à 1 048,82 euros. Au passage, le journal satirique en profite pour se moquer du ministre congédié en lui conseillant de régler ce reliquat avec les futurs droits d'auteur de son livre. Contacté par Le Canard enchaîné, Thomas Thévenoud, ne manquant lui aussi pas d'humour, indique qu'il réglera dorénavant toutes ses factures "à condition qu'on les lui envoie plutôt qu'au Canard enchaîné." En espérant que cela suffise à Thomas Thévenoud pour ne pas faire une nouvelle rechute.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 8 mois

    Taré sans aucun doute ses électeurs doivent se demander qu'est ce qu'ils ont fait à l'élire.

  • frk987 il y a 8 mois

    Voilà un socialo standard......les factures c'est pour les riches.......

  • bordo il y a 8 mois

    Et c'est ce genre de triste sire qui prétend nous gouverner. De Gaulle payait l'électricité de ses appartements privés à l'Elysée... Nous sommes tombés bien bas.