Thaïlande : à Koh Samui, la vie continue après l'attentat

le
0
Vue de la baie de l'île paradisiaque de Koh Samui, en Thaïlande.
Vue de la baie de l'île paradisiaque de Koh Samui, en Thaïlande.

Faire comme si rien ne s'était passé. Sauver les apparences. Il y a tout juste une semaine, une voiture piégée a explosé dans le parking sous-terrain de l'unique centre commercial de Koh Samui, une des îles préférées des touristes en voyage en Thaïlande. L'attentat qui n'a toujours pas été revendiqué a fait sept blessés, dont une jeune Italienne âgée de tout juste douze ans. L'heure de la déflagration, tard dans la soirée, a permis d'éviter un bilan beaucoup plus lourd. Si l'enquête avance, les policiers continuent de suivre plusieurs pistes. Ce nouvel attentat montre toutefois à quel point la situation politique est encore fragile en Thaïlande. Les visiteurs étrangers commençaient pourtant à revenir en masse dans le pays après le coup d'État militaire de l'an dernier. Mais l'explosion de Koh Samui risque de dissuader à nouveau des touristes de se rendre dans l'ancien royaume de Siam. "On est tous choqués ici même si on tente de ne pas le montrer pour ne pas effrayer nos clients, explique Odette, la gérante thaïlandaise d'un spa de luxe installé sur l'île depuis dix-sept ans. Nous n'avions jamais connu de problème ici, même lorsque les troubles paralysaient Bangkok. Tout a toujours été très calme chez nous. Cet attentat nous a donc totalement pris de court."Longues allées videsInauguré il y a tout juste un an, le Central Festival Mall était supposé devenir le nouveau pôle d'attraction des touristes en mal d'emplettes....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant