Telegram, l'appli dont raffolent les terroristes et les politiques

le
0
Outre Emmanuel Macron déjà connu pour être un fervent adepte de Telegram, Le Canard enchaîné révèle que le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas et la secrétaire d?État chargée de l?Aide aux victimes Juliette Méadel se sont eux aussi récemment convertis.
Outre Emmanuel Macron déjà connu pour être un fervent adepte de Telegram, Le Canard enchaîné révèle que le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas et la secrétaire d?État chargée de l?Aide aux victimes Juliette Méadel se sont eux aussi récemment convertis.

C'est l'application en vogue chez les utilisateurs de smartphones en quête de discrétion. Telegram, la messagerie cryptée d'origine russe que l'on savait très prisée par les djihadistes de l'organisation État islamique, séduit également? nos dirigeants. Le Canard enchaîné paru mercredi 24 août publie une longue liste d'hommes politiques, de droite comme de gauche, récemment convertis au chiffrement des moyens de communication. Presque un comble alors que Bernard Cazeneuve a fait des données chiffrées sa nouvelle bête noire. Pas plus tard que ce mardi 23 août, le ministre de l'Intérieur recevait son homologue allemand à Beauvau pour plancher sur une réponse européenne pour contrer Telegram.

L'initiative ferait presque oublier que l'application tant décriée par les services de renseignements fait des adeptes jusque dans les rangs du gouvernement. Outre Emmanuel Macron dont on savait déjà qu'il l'utilisait beaucoup, Le Canard enchaîné révèle que le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas et la secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes Juliette Méadel se sont eux aussi récemment convertis à Telegram. L'hebdomadaire révèle également qu'au moins trois candidats à la primaire ont adopté l'application russe. Deux à gauche : Benoît Hamon et Arnaud Montebourg. Et un à droite : François Fillon. Si Alain Juppé ne s'y est pas encore mis, son bras droit Gilles Boyer si, tout comme Frédéric Péchenard, le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant