Taxis : 10 questions sur le "diable" UberPOP

le
0
Sur le périphérique parisien, le 25 juin 2015.
Sur le périphérique parisien, le 25 juin 2015.

Les appels au calme n?ont manifestement pas été entendus. Des incidents ont éclaté jeudi dès les premières heures de la manifestation des taxis contre les VTC et les conducteurs non professionnels. Véhicules renversés, pneus crevés, chauffeurs molestés..., la tension monte entre les taxis professionnels et leurs concurrents low cost. 10 questions pour comprendre la situation.

Qu'est-ce qu'Uber ?

L'une des plus grosses entreprises proposant les services de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), c'est-à-dire de voitures banalisées proposant une alternative aux taxis. La société, installée en Californie, est présente aujourd'hui dans 57 pays et 153 villes, et est valorisée à plus de 40 millions de dollars.

En France, c'est avant tout le service "UberPOP" qui émeut : depuis leur smartphone, des particuliers peuvent géolocaliser des conducteurs non professionnels pour commander une course à bas coût. Les chauffeurs d'UberPOP sont des particuliers : ils ne paient ni cotisations sociales ni impôts, n'ont pas suivi les 250 heures de formation nécessaires pour obtenir un agrément VTC et ne sont pas assurés professionnellement. Le gouvernement a décidé en octobre dernier de légiférer contre cette concurrence déloyale.

Combien Uber compte-t-il d?utilisateurs en France ?

Un million de personnes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant