Taubira comparée à un singe : l'ex-candidate FN condamnée va faire appel

le
0
Anne-Sophie Leclère avait comparé Christiane Taubira à un singe (photo d'illustration).
Anne-Sophie Leclère avait comparé Christiane Taubira à un singe (photo d'illustration).

L'ex-candidate FN aux municipales à Rethel (Ardennes) va faire appel de sa condamnation à neuf mois de prison ferme pour avoir comparé la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, à un singe, a-t-elle déclaré mercredi. "C'est totalement disproportionné, j'ai été très choquée d'apprendre ce jugement. Les criminels sont condamnés et ont un bracelet et moi on me donne de la prison ferme", a déclaré Anne-Sophie Leclère, condamnée mardi par le tribunal de grande instance de Cayenne."Je ne suis pas raciste""Je n'ai pas tenu de propos racistes, j'ai juste reçu un photomontage sur Facebook dont je ne suis pas l'auteur. Je ne suis pas raciste", a affirmé Mme Leclère, d'un ton empreint de colère contenue. "C'est une injustice, c'est un jugement partisan et politique", a-t-elle ajouté. "On a trouvé aucun avocat pour nous représenter à Cayenne et je n'avais pas les moyens de me payer le billet d'avion", a expliqué Mme Leclère au sujet de son absence au tribunal de Cayenne, saisi d'une plainte du mouvement guyanais Walwari destinée à "dénoncer le fond idéologique d'extrême droite du parti de Marine Le Pen". "C'est disproportionné", a réagi son avocat, Me Jacques Erb, du barreau de Paris. "Je dénie le caractère raciste", a-t-il souligné : "elle n'aime pas Me Taubira car Mme Taubira était une indépendantiste, ça n'a rien à voir avec le racisme".Le 17 octobre, un reportage de l'émission "Envoyé spécial" sur France 2 avait montré cette commerçante de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant