Tabac : le paquet neutre au tapis ?

le
0
L'enquête de Marc Lomazzi, Comment la mafia nous manipule, parue chez Flammarion en 2015, brise l'omerta sur les lobbys du tabac et les pressions politiques.
L'enquête de Marc Lomazzi, Comment la mafia nous manipule, parue chez Flammarion en 2015, brise l'omerta sur les lobbys du tabac et les pressions politiques.

Une montagne de carottes ? 4 tonnes pour être précis ? a été déversée mercredi matin devant le siège du PS, rue de Solférino. La Confédération des buralistes a manifesté quelques heures plus tard devant le Sénat contre le paquet neutre, mesure-phare du volet tabac du projet de loi santé. La Chambre haute a finalement supprimé le projet en commission mercredi. Le paquet neutre, qui devait arriver chez les buralistes en mai 2016, pourrait être réintroduit en séance dans un autre amendement à la rentrée. Il fera alors l'objet d'une nouvelle lecture de l'Assemblée nationale, qui l'avait déjà adopté en avril.

« Les lobbys du tabac ont une très importante force de frappe au niveau des élus et des parlementaires. Ils sont sur le terrain, au travers des buralistes et des consommateurs, et les élus redoutent le vote de sanction des fumeurs », explique Marco Lomazzi, auteur d'une enquête sur l'industrie de tabac, Comment la mafia du tabac nous manipule. Mais les lobbys ne sont pas les seuls responsables. Les politiques aussi envoient des signaux contradictoires. Les intérêts ne sont pas les mêmes selon que l'on se situe du côté de Bercy ou du ministère de la Santé.

Un produit taxé à hauteur de... 80 % !

Le tabac est le produit de consommation courante le plus taxé en France, à hauteur de 80 %. Il rapporte 14 milliards d'euros par an à l'État, qui peine chaque année à boucler son budget. Bercy veut faire...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant