Suisse : vers une politique du chat unique ?

le
0
La Suisse prône la politique du chat unique.
La Suisse prône la politique du chat unique.

Alors que la Chine a introduit la politique de l'enfant unique, la Suisse, elle, se penche sur une toute autre limitation : celle du nombre de chats par foyer. C'est ce que rapporte Le Matin Dimanche. Selon la SPA locale, les félins seraient trop nombreux sur le territoire helvète : 1,48 million pour 8,1 millions d'habitants, soit 430 chats par kilomètre carré. "En comparaison, il y a 10 à 15 renards pour la même superficie. Il faut agir pour stabiliser, voire diminuer cette population afin de préserver la faune", explique la biologiste Claudia Kistler, coauteur de l'étude, qui préconise aussi la castration. Car le chat est accusé d'être une véritable menace pour la nature. Selon l'association, il tue les oiseaux, les musaraignes, les orvets, les batraciens, les libellules... "Le lézard vert a disparu des zones villes du Bas-Valais et a fortement régressé à Genève, en grande partie par sa faute", estime même François Turrian, directeur romand d'ASPO/BirdLife Suisse. D'ailleurs, dans la partie francophone du canton du Valais, le Parti bourgeois démocratique a même inscrit la lutte contre la surpopulation de chats dans son programme politique.Une proposition qui diviseMais l'idée est loin de faire l'unanimité. "Franchement, je ne vois pas comment une telle mesure peut être appliquée. Que ferait-on des chats surnuméraires?", s'interroge le biologiste français Georges Chapouthier.Pour le chercheur britannique Dennis C....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant