Sous la Canopée, les divisions

le
0
L'inauguration du forum des Halles et de sa fameuse Canopée mardi 5 avril à Paris. La fin de cinq ans de galère pour les riverains.
L'inauguration du forum des Halles et de sa fameuse Canopée mardi 5 avril à Paris. La fin de cinq ans de galère pour les riverains.

Le coût du projet, les nuisances des travaux, la lourdeur de la structure, son jaune indéfinissable... Les détracteurs de la Canopée de manquent pas d'arguments. Mardi après-midi, l'édifice, nouvelle porte d'entrée du forum des Halles, était inauguré par la maire de Paris Anne Hidalgo, son prédécesseur et initiateur du projet Bertrand Delanoë et de nombreux officiels. Au programme, visite des commerces et des équipements culturels, discours et spectacle pyrotechnique.

Des passants partagés

La visite inaugurale est réservée aux officiels, aux journalistes et à des invités triés sur le volet. Les Parisiens de la rue, eux, s'agglutinent devant l'entrée, barrée par un impressionnant service de sécurité. Tandis que le cortège d'élus visite la boutique Lego, les passants s'arrêtent, observent et débattent sur cet amas de poutres métalliques et de panneaux de verre censé représenter la cime d'une forêt urbaine, d'où son nom de Canopée.

« C'est vraiment moche. On dirait que c'est déjà sale et vieux », attaque Morgane. La jeune femme de 28 ans, aux cheveux blonds ondulés, est une habituée des Halles, son « lieu de shopping favori ». À ce niveau-là, elle est satisfaite : « En sous-sol, le centre commercial est très réussi, c'est chic et confortable. Par contre cette Canopée n'est pas accueillante, elle ne laisse même pas passer...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant