Sondage : Jean-Marie Le Pen trahi par les siens !

le
0
Jean-Marie Le Pen ne veut pas se laisser évincer.
Jean-Marie Le Pen ne veut pas se laisser évincer.

La guerre des Le Pen est en train de tourner au profit de Marine. Au moins médiatiquement. Un sondage cruel remet Jean-Marie à sa place... Pour 81 % des Français et 74 % des sympathisants du Front national, le maintien à son poste de Jean-Marie Le Pen constitue un "handicap", d'après un sondage Pollingvox-Valeurs actuelles à paraître dans son intégralité jeudi prochain dans l'hebdomadaire. Le maintien de Jean-Marie Le Pen au poste de président d'honneur du Front national ne constitue un atout pour le Front national que pour 18 % des Français et 26 % des sympathisants du Front national. Un résultat sans appel qui valide la stratégie d'enfermement et de musèlement que la benjamine des Le Pen déploie pour marginaliser son père pourtant président d'honneur et fondateur du FN.Deux autres sondages (BVA pour i>télé-CQFD et Ifop pour Dimanche Ouest France) confirment ce rejet dont est victime l'ancien candidat à l'élection présidentielle. Voilà qui va compliquer un peu plus encore la contre-attaque de Jean-Marie Le Pen. La lettre ouverte qu'il a adressée à Marine montre une véritable cassure entre le père et la fille et la ferme volonté du premier de ne pas se laisser faire, de conserver sa libre parole et de continuer à exercer un magistère sur le parti d'extrême droite. Elle montre aussi à quel point le Menhir ne veut pas se laisser abattre : "Cela dit, je ne puis accepter une sanction injuste qui prive, de surcroît, des milliers de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant