Sommet de Malte : l'Afrique, hostile aux centres de rétention, dit "non aux barricades" !

le
0

Après une année marquée par de très nombreux naufrages en Méditerranée, une cinquantaine de chefs d'Etat et de gouvernement sont réunis à Malte pour ce sommet Union européenne-Afrique, avec l'objectif d'établir un plan d'action commun pour réduire l'immigration. Le continent unanime s'oppose aux centres de rétention. Cécile Kyenge députée européenne, ancienne ministre de l'immigration est l'invitée du journal de l'Afrique

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant