SNCF : les usagers mécontents seront bientôt majoritaires !

le
2
En 2006, le taux de satisfaction pointait à 73 % quand, en 2013, il s'établissait à 58 %. En 2015, il s'établit à 54 %.
En 2006, le taux de satisfaction pointait à 73 % quand, en 2013, il s'établissait à 58 %. En 2015, il s'établit à 54 %.

Les services de la SNCF ne font pas l'unanimité. Et ses usagers le font savoir. Dans son enquête portant sur la Société nationale des chemins de fer, l'UFC-Que Choisir révèle que la satisfaction des voyageurs est loin d'être générale. Avec un taux de 54 % de passagers satisfaits, l'entreprise qui transporte plus de quatre millions de personnes chaque jour accuse une nouvelle baisse. Et cela dure depuis dix ans ! À ce rythme-là, d'ici deux ans, les mécontents seront même majoritaires. C'est dire l'ampleur du problème. En effet, en 2006, le taux de satisfaction pointait à 73 % quand, en 2013, il s'établissait à 58 %.

Une dégringolade irrégulière selon les types de trains. Si les TGV gardent quelque peu la tête hors de l'eau (65 % d'usagers satisfaits), il n'en est pas de même pour les TER (50 %) et les trains Intercités (Corail Intercités, Téoz, Téoz éco et Lunéa), qui recueillent 46 % d'adhésion. Mais là où la SNCF touche le fond, c'est en Ile-de-France avec ses trains de banlieue dont seulement 38 % des usagers se disent satisfaits.

Plus les trajets sont courts, plus ils sont chers

Les tarifs sont évidemment la première cause de cette insatisfaction. La dernière augmentation du prix des billets, qui remonte au 31 décembre, porte sur les TGV (hors billets Prem's), Intercités et TER, et peut atteindre jusqu'à 2,6 % de hausse selon le type de trains ou de billets. Du coup, le rapport qualité-prix est particulièrement critiqué (33 %...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 66michel le jeudi 19 fév 2015 à 11:06

    janaliz , que oui et que vous avez raison. Déjà dans les années 70 (retards, etc....)

  • janaliz le jeudi 19 fév 2015 à 11:04

    Il me semblait qu'il y avait longtemps que c'était le cas.