"Slipgate" : les hommes en slip envahissent le Web

le
3
Une demi-douzaine de militants de la LPO qui entendaient dénoncer le braconnage des pinsons dans les Landes, suivis par autant de journalistes, avaient pénétré dans un champ de maïs à Audon, où ils avaient repéré plusieurs dizaines de pièges à pinsons, appelés matoles dans le Sud-Ouest.
Une demi-douzaine de militants de la LPO qui entendaient dénoncer le braconnage des pinsons dans les Landes, suivis par autant de journalistes, avaient pénétré dans un champ de maïs à Audon, où ils avaient repéré plusieurs dizaines de pièges à pinsons, appelés matoles dans le Sud-Ouest.

La scène est digne des meilleurs épisodes de Groland. Des membres de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) qui menaient lundi matin une opération contre le braconnage des pinsons, une espèce protégée, ont été violemment pris à partie par des riverains à Audon (Landes), nécessitant l'intervention de la gendarmerie, a constaté un journaliste de l'Agence France-Presse.

Un riverain est sorti de chez lui en slip et armé d'une pelle, insultant militants et journalistes et frappant certains d'entre eux à l'aide de son outil. Un second riverain est également sorti en brandissant un outil agricole pour menacer écologistes et journalistes, tentant à son tour d'arracher appareils photo et caméra. Les pneus des véhicules de certains écologistes et journalistes ont aussi été crevés. L'altercation a duré une quinzaine de minutes, jusqu'à l'arrivée des gendarmes appelés sur place, qui ont restitué à un journaliste une caméra dérobée par l'un des agresseurs.

Un peu plus tôt, une demi-douzaine de militants de la LPO qui entendaient dénoncer « le braconnage des pinsons » dans les Landes, suivis par autant de journalistes, avaient pénétré dans un champ de maïs à Audon, où ils avaient repéré plusieurs dizaines de pièges à pinsons, appelés « matoles » dans le Sud-Ouest. Alors qu'ils commençaient à détruire ces pièges, un riverain est sorti de chez lui en slip et armé d'une pelle, insultant militants et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manx750 le lundi 9 nov 2015 à 18:14

    il a le zizi_bruyant (pour la censure = oiseau troglodyte) ce slip_Warrior ! Quant à dire qu'il vaudrait mieux s'occuper des clandestins à l'abandon que des pinsons, ça vaut une censure ! effectivement l'homme a peu de valeur face à un piaf !

  • manx750 le lundi 9 nov 2015 à 18:09

    On t' reconnu Claude Brasseur ! de retour sur terre ? Welcome !

  • charleco le lundi 9 nov 2015 à 18:05

    S'il pouvait utiliser sa pelle pour virer les socialos, moi je sortirais ma fourche...