Sivens : Cazeneuve interdit la manifestation de vendredi à Albi

le
0
Les affrontements se multiplient à Sivens (photo d'illustration).
Les affrontements se multiplient à Sivens (photo d'illustration).

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a interdit la manifestation de vendredi à Albi. "J'ai donné instruction au préfet que cette manifestation ne soit pas autorisée", "compte tenu des risques graves auxquels s'exposeraient les manifestants, pour leur intégrité physique" et "du climat de violence", a-t-il affirmé lors des questions d'actualité au gouvernement. Pro et anti-barrage avaient annoncé des rassemblements à Albi vendredi matin. Le Premier ministre, Manuel Valls, a pour sa part estimé jeudi que "l'ordre républicain doit s'imposer" à Sivens pour "garantir un débat démocratique serein" et qu'"il faudra très vite évacuer les lieux". Auparavant, le ministre de l'Intérieur avait appelé "solennellement à l'apaisement et à la responsabilité de chacun", face à ce qu'il décrit comme une "situation d'extrême tension" à Sivens, où quelques escarmouches ont opposé mercredi agriculteurs pro-barrage et zadistes. "La France garde en mémoire les conséquences dramatiques des manifestations du mois d'octobre 2014, qui avaient conduit au décès tragique de Rémi Fraisse. Rien ne saurait justifier de nouveaux déferlements de violence susceptibles de conduire à de nouveaux drames", a ajouté le ministre dans un communiqué, en référence à la mort du jeune écologiste, tué le 26 octobre par une grenade des gendarmes. Mercredi, des agriculteurs pro-barrage qui maintiennent depuis samedi le blocus de la "zone à défendre" (Zad) instaurée...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant