Sexisme : 100 femmes nues pour dénoncer Donald Trump

le
0
Cent femmes volontaires, à l'appel du photographe Spencer Tunick, ont posé nues dimanche 17 juillet 2016 à Cleveland, aux abords de la salle où devait commencer la grand-messe du candidat républicain à la présidentielle, Donald Trump.
Cent femmes volontaires, à l'appel du photographe Spencer Tunick, ont posé nues dimanche 17 juillet 2016 à Cleveland, aux abords de la salle où devait commencer la grand-messe du candidat républicain à la présidentielle, Donald Trump.

En tenue d'Ève, certes..., mais munies de miroirs braqués sur Donald Trump. Cent femmes volontaires, à l'appel du photographe Spencer Tunick, ont posé nues dimanche à Cleveland, aux abords de la salle où devait commencer, le lendemain, la Convention républicaine intronisant le candidat à la présidentielle américaine. Objectif de la performance : dénoncer "la rhétorique de haine contre les femmes et les minorités au sein du Parti républicain", a expliqué Spencer Tunick. Célèbre pour ses clichés de foules dénudées, l'artiste ajoute : "J'ai deux filles et une femme. Je ne pouvais pas me contenter de voter." Le photographe a précisé avoir fait ses photos à l'aube, dans une propriété privée.

Attitude grossière

Pour rappel, Donald Trump a plusieurs fois été épinglé pour des propos jugés sexistes, notamment contre sa rivale démocrate Hillary Clinton. En mars dernier, il suggérait de punir les femmes ayant recours à l'avortement. Dans son édition du 14 mai 2016, le New York Times avait par ailleurs mis en lumière l'attitude grossière du milliardaire envers son entourage féminin depuis le début de sa carrière. Le quotidien avait interrogé une douzaine de femmes parmi lesquelles d'anciennes collaboratrices, ex-compagnes et vieilles connaissances de l'entrepreneur. Au total, plus de cinquante témoignages pointent les faits et gestes irrévérencieux du Texan.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant