Sept membres des forces de l'ordre blessés à Nantes

le
0
VIOLENCE À NANTES EN MARGE D'UNE MANIFESTATION CONTRE LA LOI TRAVAIL
VIOLENCE À NANTES EN MARGE D'UNE MANIFESTATION CONTRE LA LOI TRAVAIL

NANTES (Reuters) - Sept membres des forces de l'ordre, dont deux ont dû être hospitalisés, ont été blessés mardi à Nantes en marge d'une nouvelle manifestation contre la réforme du Code du travail, a-t-on appris auprès de la police.

Treize personnes ont été interpellées, a-t-on précisé de même source.

Selon plusieurs médias, l'un des policiers a été blessé au visage par un coup de barre de fer et un gendarme mobile a été blessé au pied par le jet d'un pavé alors que les forces de l'ordre tentaient d'éloigner les manifestants avec des gaz lacrymogènes.

Il s'agissait du 11e rassemblement à Nantes contre le projet de loi El Khomri, dont l'examen a débuté mardi à l'Assemblée nationale.

Le cortège a rassemblé quelque 700 personnes, selon la police, à l'appel d'un collectif dénommé "Nantes Révoltée". Les syndicats de salariés n'appelaient pas à manifester.

(Guillaume Frouin, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant