Sept chefs islamistes responsables de l'attaque d'In Amenas tués

le
3
SEPT DES HUIT CHEFS ISLAMISTES RESPONSABLES DE L'ATTAQUE D'IN AMENAS ONT ÉTÉ TUÉS
SEPT DES HUIT CHEFS ISLAMISTES RESPONSABLES DE L'ATTAQUE D'IN AMENAS ONT ÉTÉ TUÉS

PARIS (Reuters) - Sept des huit chefs djihadistes qui ont mené l'attaque en janvier 2013 contre le site gazier d'In Amenas, dans le sud de l'Algérie, ont été "neutralisés", a indiqué vendredi Pierre de Villiers, chef d'état-major des armées françaises.

"Sur les huit chefs, nous avons neutralisé sept d'entre eux, il n'en reste plus qu'un et nous l'aurons", a-t-il dit sur Europe 1.

La prise d'otages sur le site d'In Amenas, revendiquée par un groupe dissident d'Al Qaïda au Maghreb islamique baptisé "Ceux qui signent de leur sang", s'était soldée par la mort de 40 personnes.

Trente-neuf des quarante victimes étaient des expatriés.

(Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le vendredi 24 oct 2014 à 17:29

    Dans le monde, à chaque attentat, se trouve forcément soit l'EI, soit le Hamas, soit Al Qaida, soit le H.ezboll.ah... Bref, toujours les mêmes :(

  • tigercox le vendredi 24 oct 2014 à 11:47

    7 r acailles de moins. BRAVO L'ARMEE FRANCAISE!!!

  • M601364 le vendredi 24 oct 2014 à 11:40

    bravo