Séminaire gouvernemental : "Ça a chauffé fort pour Macron"

le
0
Le Premier ministre serait irrité par les provocations du ministre de l'Économie.
Le Premier ministre serait irrité par les provocations du ministre de l'Économie.

Trop, c'est trop. À en croire les informations du Parisien, Manuel Valls serait exaspéré des polémiques provoquées par son ministre de l'Économie, Emmanuel Macron. La dernière en date ? Ses déclarations autour du statut des fonctionnaires. Lors d'un think tank organisé le 18 septembre, le ministre avait affirmé que ce dernier n'était plus "adéquat". Des propos lancés quelques semaines après ses critiques sur les 35 heures, à la fin août.

À la suite de ces provocations en cascade, le Premier ministre a décidé de "sévir". Selon Le Parisien, Manuel Valls a rappelé à l'ordre son ministre lors du dernier séminaire gouvernemental, la semaine dernière. "La prochaine polémique ne pourra pas se terminer comme ça", aurait-il lancé. "Ça a chauffé fort pour Macron. Valls l'a recadré sévèrement", confirme un ministre dans les colonnes du quotidien.

"Je supporte de moins en moins cette arrogance"

Le Premier ministre n'est pas le seul à être agacé par les propos d'Emmanuel Macron. Les déclarations du ministre sur les 35 heures avaient notamment irrité Martine Aubry qui n'avait pas caché son "ras-le-bol". "Je supporte de moins en moins cette arrogance, et cette ignorance !" avait lâché la maire de Lille.

Plus récemment, c'est le ministre des Finances, Michel Sapin, qui a recadré le ministre de l'Économie. Au micro de RTL, il a estimé que "quand on est ministre, on n'est pas libre de sa parole". "Quand on...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant