Selon la DGSE, Abaaoud n'était qu'un "coordonnateur" des attentats

le
0
Bernard Bajolet, le patron de la DGSE, connaît l'identité du commanditaire des attentats de Paris, mais n'a pas voulu en dire davantage.
Bernard Bajolet, le patron de la DGSE, connaît l'identité du commanditaire des attentats de Paris, mais n'a pas voulu en dire davantage.

La Direction générale de la sécurité extérieure met les points sur les i : longtemps considéré comme le chef des opérations, Abdelhamid Abaaoud n'était que le « coordonnateur » des attaques de Paris et de Saint-Denis. Le Parisien révèle que le patron des services de renseignements français, Bernard Bajolet, en a informé la commission d'enquête parlementaire sur les attentats de janvier et novembre 2015 le 24 mai dernier, lors d'une audition à huis clos. Le journal consacre ce mardi un article aux récentes révélations de la DGSE sans dévoiler l'identité du véritable cerveau des attaques du 13 novembre, qui ont fait 130 morts et plus de 400 blessés.

« Nous connaissons le commanditaire, mais je resterai discret sur ce point », a déclaré Bernard Bajolet dans son audition, sans livrer davantage d'éléments sur l'individu en question. Le diplomate de terrain ? anciennement en poste en Irak et en Afghanistan ? confirme que ses hommes suivaient la piste du réseau d'Abdelhamid Abaaoud « depuis janvier 2015 », alors que le djihadiste se trouvait à Athènes. « Moyens humains, techniques, et coopération avec les partenaires » : le responsable l'assure, tout avait été mis en place pour débusquer le djihadiste, en vain. En effet, ces mesures, on l'a vu, n'ont, hélas, pas permis d'éviter le pire.

Interrogé sur l'aisance avec laquelle les terroristes ont échappé à la vigilance...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant