Ségolène Royal : 9 tonnes de CO2 au nom de la COP21

le , mis à jour le
1
Ségolène Royal va faire 16 000 km en 5 jours.
Ségolène Royal va faire 16 000 km en 5 jours.

Ségolène Royal fait décidément beaucoup parler d'elle cette semaine. Après sa sortie remarquée du plateau du Supplément ce dimanche, et les accusations d'Alain Rousset sur la gestion de l'ex-région Poitou-Charentes, la ministre de l'Écologie et de l'Énergie est épinglée dans la presse pour son voyage de cinq jours en Afrique. En cause, le bilan carbone de la nouvelle présidente de la COP21 qui va parcourir 16 500 kilomètres en 5 jours, soit 9,4 tonnes de CO2 émis, estime L'Opinion

. Après avoir visité Le Caire ce mardi, elle visitera Addis Abeba, Abidjan, Conakry et enfin la ville de Dakar, soit l'équivalent-carbone d'un citoyen européen en un an. Un voyage au coût écologique paradoxal, Ségolène Royal étant sur place pour s'assurer que l'accord de Paris sur le climat sera ratifié par les pays en question.

Loi des séries

Depuis dimanche, Ségolène Royal est omniprésente dans les médias. Ce dimanche, elle quittait le plateau de l'émission Le Supplément

sur Canal+ après un reportage jugé « caricatural » par la ministre. Une sortie qui a fait beaucoup parler, tout comme les récentes accusations d'Alain Rousset, président de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, qui a récemment dénoncé des dysfonctionnements dans le budget de l'ancienne région Poitou-Charentes. À l'époque, la région était dirigée par...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 10 mois

    Les escrologistes sont les plus gros pollueurs de la planète....non seulement ils polluent mais coûtent des sommes délirantes pour défendre des idées délirantes.