Sarkozy se taille un parti sur mesure

le
0
Nicolas Sarkozy, le président du nouveau parti Les Républicains, a remporté son pari : 83 % des adhérents ont accepté le nouveau nom du parti.
Nicolas Sarkozy, le président du nouveau parti Les Républicains, a remporté son pari : 83 % des adhérents ont accepté le nouveau nom du parti.

L'UMP, c'est terminé ! Au Paris Event Center de la Villette, le nouveau logo du parti de droite s'affiche en toutes lettres. Sans surprise, lors d'un vote électronique interne, 83,28 % des adhérents ont approuvé le nouveau nom du parti Les Républicains. Un résultat annoncé vendredi dans la soirée. La participation a été plutôt faible : sur les 213 030 électeurs inscrits, 97 440 ont participé au vote.

L'ancien président de la République veut faire du baptême des Républicains une démonstration de force. En ce samedi matin, les militants arrivent peu à peu. 20 000 participants sont attendus. On aperçoit déjà dans l'immense salle Laurent Wauquiez, Claude Guéant, Jean-Claude Gaudin, Gérald Darmanin et Nathalie Kosciusko-Morizet. En revanche, le patron du parti se fait attendre.

Bal des ego

Le nouveau sacre de Sarkozy coûte, selon le trésorier Daniel Fasquelle, 500 000 euros, contre 6 millions en... 2004. Au menu de cette journée : une succession de discours (60 !) et de témoignages de militants diffusés sur un écran géant. La joueuse de tennis Marion Bartoli est annoncée. Charles Pasqua, les fils Chaban et Malraux, Alain Pompidou ont également accepté l'invitation.

Reste à voir si ce grand moment d'unité voulu par Sarkozy ne se transforme pas en bal des ego. Le député Bruno Le Maire a déjà prévu de déjeuner avec des parlementaires qui lui sont fidèles avant de s'exprimer vers 13 h 45 à la tribune. Les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant