Sarkozy réclame des "inflexions majeures" sur la sécurité

le
6
NICOLAS SARKOZY APPELLE À MENER UNE "GUERRE TOTALE" CONTRE LE TERRORISME
NICOLAS SARKOZY APPELLE À MENER UNE "GUERRE TOTALE" CONTRE LE TERRORISME

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a appelé samedi à mener une "guerre totale" contre le terrorisme et a réclamé des "inflexions majeures" pour renforcer la sécurité en France après la série d'attentats en France qui ont fait plus de 120 morts vendredi soir à Paris.

"La guerre que nous devons livrer doit être totale", a déclaré le président des Républicains lors d'une déclaration à la presse. "Notre devoir est de prendre en compte l'extrême gravité de la situation et d'en tirer toutes les conséquences en terme d'action, rien ne peut être comme avant, le terrorisme a fait trop de victimes".

"Notre politique extérieure doit intégrer le fait que nous sommes en guerre, notre politique de sécurité intérieure également", a ajouté l'ex-chef de l'Etat. "Nous avons besoin d'inflexions majeures pour que la sécurité des Français soit pleinement assurée"

Au-delà de l'état d'urgence et des contrôles aux frontières, le parti des Républicains soutiendra "toutes les décisions qui iront dans les sens d'un renforcement drastique des mesures de sécurité qui permettront de protéger la vie de nos compatriotes".

Après avoir observé une minute de silence, Nicolas Sarkozy a précisé qu'il ne tiendrait pas la réunion politique prévue ce samedi avec les nouveaux adhérents LR.

Presque tous les autres partis ont annoncé dès vendredi la suspension de leur campagne pour les élections régionales de décembre.

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CHANOMAR le samedi 14 nov 2015 à 13:14

    lui a par brasser avec tous ses anciens ministres presque tous inculper pour fraude ou autre il n a plus aucun crédibilité que le pouvoir comme Hollande mais des incapables

  • 35924358 le samedi 14 nov 2015 à 13:09

    Sauvagerie. Etat Islamique, Hamas, H.ezbollah, Boko Haram : tous unis pour semer la terreur. Ces groupes terroristes doivent être anéantis. Aux démocraties de changer leur mode de fonctionnement et ainsi de permettre l'arrestation de terroristes préparant des attentats. Il faut les arrêter AVANT qu'ils exécutent leur plan ignoble. Ces individus sont connus. Mettons en place la détention administrative. Pour le bien de nos populations civiles.

  • rleonard le samedi 14 nov 2015 à 12:32

    silence Monsieur Sarko : qui a diminué sans compter les effectifs des forces de police et de gendarmerie ???

  • jyth01 le samedi 14 nov 2015 à 12:22

    Certains vont peut-être comprendre la réaction critiquée par eux des US en 2001, avec 2000 morts. Pas d'autres solutions que l'équivalent que Gantanamo, et la traque de l'ennemi là où il est: dans les zones de non droit françaises

  • jmidy le samedi 14 nov 2015 à 12:13

    Celle qu'il avait il y a à peine 2 ans quand il s'est fait virer.

  • M3121282 le samedi 14 nov 2015 à 11:55

    quelle crédibilité a t'il ?