Sarkozy houspillé par un ex-conseiller fédéral suisse

le
5
Invité d'honneur du Swiss Economic Forum le 6 juin, l'ex-président y a donné une prestation qui n'a pas été du goût de tout le monde.
Invité d'honneur du Swiss Economic Forum le 6 juin, l'ex-président y a donné une prestation qui n'a pas été du goût de tout le monde.

L'ex-conseiller fédéral suisse Adolf Ogi n'est pas content, mais alors pas content du tout. Son invité d'honneur Nicolas Sarkozy, intervenant-vedette vendredi du Swiss Economic Forum, a, selon lui, "manqué de respect" à la Suisse, explique-t-il dans une interview accordée au journal helvétique Le Matin. Lors de cette sorte de "mini Davos" qui réunissait, dans la très huppée cité lacustre d'Interlaken, quelque 1 350 chefs d'entreprise, Nicolas Sarkozy aurait fait tourner, d'après l'ex-dirigeant suisse, son intervention au one-man-show.

"Sarkozy a fait son numéro. Il a plu, par sa rhétorique, ses mimiques. Il s'est imposé, donnant le spectacle qu'il voulait donner." Le problème, indique Adolf Ogi, c'est que "le pauvre journaliste n'a pas pu poser ses questions". Il avait en outre exigé qu'il n'y ait ni photos, ni caméras, ni question sur la vie politique française lors de son intervention.

À l'issue de ce discours, l'ex-conseiller fédéral met une première fois en garde l'ex-président français, lui indiquant que, "ex-président comme lui, il ne souhaitait pas entrer dans le petit jeu des questions-réponses".

Quand Sarkozy critique la Suisse...

Un avertissement loin de calmer les ardeurs de Nicolas Sarkozy. Celui-ci a ensuite... critiqué le système politique suisse, conseillant notamment à la Confédération helvétique d'entrer dans l'Union européenne. Il a également remis en cause le turn-over annuel du président suisse, et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • grinchu1 le mardi 24 juin 2014 à 16:21

    notre ex président n'est pas à un balourdise près...au demeurant il ferait bien de s'imprégner de l'excellent système suisse si d'aventure il voulait diriger,de nouveau, notre beau pays..

  • finkbro1 le mardi 17 juin 2014 à 19:06

    le système politique suisse est le plus démocratique du monde, le critiquer est complètement stup.ide

  • msoulie3 le lundi 16 juin 2014 à 23:26

    ces commentaires des intervenants sont insipides et de très bas de game. Passez votre chemin.......... Comparer les présidents de la 3éme République à celui de la Véme, c'est méconnaître le système présidentiel...... une idiotie

  • T20 le lundi 16 juin 2014 à 11:06

    Imbu de sa personne !

  • stochast le jeudi 12 juin 2014 à 18:05

    Quand on invite le pire président français depuis Paul Deschanel (qui avait fini fou) à une conférence, il ne faut pas, mais alors pas du tout, être regardant sur la qualité de ses interventions.