Samy Naceri : "J'aurais dû écouter Alain Delon !"

le
2
Samy Naceri interviewé par Audrey Crespo-Mara sur LCI.
Samy Naceri interviewé par Audrey Crespo-Mara sur LCI.

Aydrey Crespo-Mara : Vous êtes né à Paris d'une mère normande et d'un père algérien. Lui, peintre en bâtiment, part travailler très tôt le matin. Alors c'est elle, votre mère, qui consacre le plus de temps à vous éduquer, dans un deux-pièces, six enfants dans la même chambre. Vous et votre frère Larbi (acteur, écrivain) ne lui avez pas facilité la tâche... REGARDEZ la réponse de Samy Naceri Vous grandissez à Montreuil (Seine-Saint-Denis), avec des rêves de cinéma plein la tête. Votre soeur est Cléopâtre, vous Hercule, vos frères les Romains ! Samy Naceri : C'est ça ! Tous les jours dans la chambre, on inventait une histoire et on se déguisait ! On faisait la reine de Saba... Sindbad le marin... Et puis, un jour, notre père a gagné un peu plus d'argent et il nous a ramené une télé noir et blanc, avec les deux fameuses chaînes. Et là, le soir, vous tirez le rideau qui sépare votre chambre de celle de vos parents, vous leur faites croire que vous dormez et allumez la télé... Exactement ! Et il y a tous ces films avec les Blier, Gabin, Ventura... Plus tard, quand j'ai 18 ans, ma mère nous avoue : "Quand j'étais plus jeune, en Normandie, je montais sur les planches, je racontais des histoires, je récitais des poèmes... Je pense que c'est pour ça que vous aimez le cinéma, je vous ai filé le virus !" Vous, vous rêvez de Jean Gabin... À l'école,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patjo47 le dimanche 22 fév 2015 à 10:20

    Moi aussi, mais pas pour le lire!

  • immodest le jeudi 19 fév 2015 à 15:34

    Passionnant. Je garde l'article sous le coude pour le lire aux toilettes.