Salon de la femme musulmane : des Femen dénoncent des prédicateurs radicaux

le
0

En France, lors de la 3e édition du salon de la femme musulmane de Pontoise, les Femen ont tenté d'interrompre une conférence pour protester contre certains participants, qui défendent l’inégalité homme-femme sur Internet, allant jusqu'à promouvoir le viol conjugal. Pour notre invité, Céline Pina, conseillère régionale en Île-de-France (PS), il est temps que les politiques, autres que le FN, se saisissent de la question pour défendre l’émancipation et la laïcité.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant