Salon de l'agriculture : les vétérinaires en action

le
0
Les vétérinaires du salon de l'agriculture doivent prendre en charge plus de 4 000 animaux pendant l'événement.
Les vétérinaires du salon de l'agriculture doivent prendre en charge plus de 4 000 animaux pendant l'événement.

"Notre priorité, ce sont les bêtes", annonce d'emblée Clément Marhuenda, vétérinaire pour la deuxième année consécutive au Salon international de l'agriculture de Paris. Sacoche sur l'épaule - d'environ 15 kilos -, le jeune Parisien d'origine marche d'un pas vigoureux entre les allées de porcins et autres ovins, et s'arrête par moments pour s'assurer qu'un animal traité la veille se porte bien. "On est là pour s'occuper des bêtes, mais aussi des éleveurs, souvent anxieux. On les rassure", précise-t-il en tâtant la patte d'un bélier boiteux. Avec plus de 330 races différentes présentes sur le salon, le médecin des animaux se retrouve parfois à soigner des espèces de toutes sortes, et géographiquement absentes de son département de Loire-Atlantique où il exerce. Une situation qui a tendance à effrayer les agriculteurs. Mais le savoir-faire de Clément dissipe rapidement les craintes.Quatorze médecins composent l'équipe vétérinaire du salon. Pour Bertrand Guin, autre vétérinaire présent sur l'événement, le Salon de l'agriculture s'apparente presque à une seconde maison. C'est la quatorzième fois que ce vétérinaire arpente sans relâche les pavillons de la porte de Versailles, avec un enthousiasme intact. "L'ancien", comme on le surnomme, émet son diagnostic devant l'animal malade, et s'empresse de récupérer ses effets dans sa camionnette, transformée pour l'occasion en pharmacie ambulante. En quelques minutes, le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant