Salon de l'agriculture : ce que les éleveurs ont pensé de la visite de Marine Le Pen

le
0
Marine Le Pen et sa nièce posent avec un éleveur au Salon de l'agriculture le 1er mars. Contrairement à François Hollande et Manuel Valls, la patronne du FN a reçu un accueil chaleureux.
Marine Le Pen et sa nièce posent avec un éleveur au Salon de l'agriculture le 1er mars. Contrairement à François Hollande et Manuel Valls, la patronne du FN a reçu un accueil chaleureux.

Contrairement au président de la République largement hué samedi dernier, Marine Le Pen a reçu un accueil chaleureux au Salon de l'agriculture ce mardi matin. Cheminant paisiblement au milieu d'une meute de journalistes, elle s'arrête à chaque stand, parfois durant un bon quart d'heure. On l'accueille avec le sourire. Elle interroge, répond aux questions des éleveurs ; ne va pas jusqu'à flatter le cul des vaches comme Jacques Chirac, mais se montre parfaitement à l'aise. Aucun éleveur ne lui tourne le dos. Tous se prêtent au jeu. Et tous de confirmer : « Oui, Marine Le Pen est la bienvenue au salon. » Certains prennent la peine d'ajouter : « Comme tous les hommes politiques. » Ont on ignore si c'est du lard ou du cochon...

De plus en plus de paysans avouent être tentés par le vote Front national. « Ni la droite ni la gauche ne prennent les mesures qui s'imposent pour que l'on puisse vivre décemment. Alors, pourquoi pas essayer l'extrême droite ? » explique Romain, grand gaillard venu de Haute-Savoie. Très bien monsieur l'éleveur, mais alors quel est le programme de Marine Le Pen ? « Euh? elle veut protéger la production française. » Très bien, mais comment ? «  Je ne me rappelle pas, mais au moins elle nous écoute », avoue-t-il, l'air penaud.

Marion Maréchal-Le Pen très sollicitée

D'autres éleveurs sont plus sceptiques. Ainsi Xavier de...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant