Saint-Pierre : empreintes d'une histoire engloutie

le
0

Saint-Pierre est fondée en 1732 par Pierre Belaim d'Esnambuc, un flibustier normand, qui en prend possession au nom de la France. Autrefois capitale historique et culturelle de la Martinique, joyau des Caraïbes, elle est restée inégalée jusqu’à l’éruption volcanique de la montagne Pelée, le 8 mai 1902. Une catastrophe humaine, et architecturale qui a laissé son empreinte dans les ruines de la vieille ville et dans les fonds sous-marins. Une histoire que vous fait découvrir "Vous êtes ici".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant