RSF appelle l'Onu à saisir la CPI sur la Syrie et l'Irak

le
0
RSF APPELLE L'ONU À SAISIR LA CPI SUR LES CRIMES COMMIS CONTRE LES JOURNALISTES EN SYRIE ET EN IRAK
RSF APPELLE L'ONU À SAISIR LA CPI SUR LES CRIMES COMMIS CONTRE LES JOURNALISTES EN SYRIE ET EN IRAK

PARIS (Reuters) - A quelques jours de la journée mondiale de la liberté de la presse, Reporters sans frontières appelle le Conseil de sécurité de l'Onu à saisir la Cour pénale internationale (CPI) sur les crimes commis à l'encontre des journalistes en Irak et en Syrie.

"Afin d'élucider les actes terribles commis (...) et de dissuader les belligérants d'en commettre de nouveaux, il est urgent que le Conseil défère au procureur la situation en Syrie et en Irak", écrit le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire, dans une lettre à la présidence du Conseil de sécurité dont des extraits sont publiés lundi.

La liberté de la presse est honorée chaque année le 3 mai.

Selon RSF, au moins 44 journalistes ont été tués en Syrie depuis le début du conflit en 2011. Plus de cent "journalistes citoyens" ont été tués sur la même période.

Près de 30 journalistes et "journalistes citoyens" sont détenus dans les prisons du régime et au moins 25 journalistes, dont cinq étrangers, sont portés disparus ou otages de groupes radicaux.

En Irak, où l'Etat islamique s'est emparé de plusieurs pans de territoire l'été dernier, cinq journalistes ont été tués depuis 2014 et neuf sont otages du groupe djihadiste.

"La plupart des Etats membres du Conseil de sécurité, qui par la voix de leurs représentants ont affirmé à de nombreuses reprises vouloir défendre la sécurité des journalistes, doivent faire preuve de cohérence et initier un processus concret visant à faire comparaître les auteurs de crimes contre les journalistes devant la justice", estime Christophe Deloire.

"Si tel n'était pas le cas, ils feraient alors la preuve manifeste de leur hypocrisie", indique-t-il dans un rapport publié lundi à l'occasion des 30 ans de l'association.

(Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant