Royaume-Uni : un attentat déjoué à quelques heures près après les attentats de Paris

le
0
Le lieu de cette attaque déjouée à quelques heures près n'est pas connu. (Image d'illustration)
Le lieu de cette attaque déjouée à quelques heures près n'est pas connu. (Image d'illustration)

L'attaque était imminente, elle a été déjouée au dernier moment. C'est ce que révèle un rapport de 192 pages rédigé par le Government Communications Headquarters (GCHQ), l'agence de surveillance britannique. Plus précisément, cette attaque aurait été déjouée quelques jours seulement après les attentats de novembre 2015 à Paris. Le texte remis par David Anderson précise que le complot terroriste ciblait un lieu du Royaume-Uni et qu'il a été évité au dernier moment, seulement "dans les dernières heures avant l'attaque". L'endroit précis de cette attaque évitée n'est pas connu. Comme le révèle

The Independent, l'identification de cette cellule terroriste a été rendue possible grâce à l'utilisation de mandats permettant de surveiller des lignes téléphoniques des personnes suspectées. Au total, plus de 1 600 pistes différentes ont été suivies grâce à des e-mails, des lignes téléphoniques ainsi que d'autres identifiants. Ces analyses ont été menées par l'organisation du renseignement et de la sécurité britannique grâce aux lois antiterroristes en vigueur dans le pays.

Des données utilisées en Afghanistan

L'interception de ces communications de masse a ensuite été utilisée lors d'opérations terrestres. En effet, les informations récoltées lors de cette enquête ont été utilisées, sur le terrain, notamment en Afghanistan. Le rapport a été remis au Premier...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant