Rome : un million de manifestants au Family Day contre l'union civile

le
1
Des centaines de milliers d'Italiens ont participé au Family Day au Circo Massimo, dans le centre de Rome.
Des centaines de milliers d'Italiens ont participé au Family Day au Circo Massimo, dans le centre de Rome.

Combien étaient-ils ? Sans doute pas deux millions, comme l'ont affirmé les organisateurs à la tribune, mais sûrement plusieurs centaines de milliers, alors que les autorités avaient annoncé qu'elles s'attendaient à un demi-million de manifestants, samedi, à Rome, contre la proposition de loi autorisant les unions civiles de personnes de même sexe. Dans la soirée, les organisateurs ont cité des sources « officielles » parlant de 780 000 à un million de personnes, précise le quotidien italien Avvenire.

La foule était en effet dense dans le centre de Rome, de même qu'aux alentours du Circo Massimo, l'ancien stade romain en plein centre de la Ville éternelle. Au total, plus de 1 600 cars et des dizaines de trains spéciaux avaient été affrétés par les organisateurs afin de permettre aux familles venues de toute l'Italie de participer à ce Family Day. Tout l'après-midi, comme lors des manifestations contre la loi Taubira dans les rues de Paris, les orateurs se sont succédé pour dénoncer les dangers du vote d'un tel texte, se défendant de toute homophobie, mais rappelant leur soutien à une certaine définition de la famille et du mariage. Une immense banderole « Interdiction de mettre la famille à la casse » faisait clairement allusion au slogan-phare du chef du gouvernement, Matteo Renzi, prônant la « mise à la casse » de la vieille Italie. Le casus belli de l'adoption

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le dimanche 31 jan 2016 à 16:40

    Quand aurons-nous enfin la force de jeter par dessus-bord les traîtres qui nous gouvernent?