Robert Ménard part en guerre contre les kebabs

le
1
Robert Ménard juge qu'il y a trop de kebabs à Béziers.
Robert Ménard juge qu'il y a trop de kebabs à Béziers.

Il n'y aura pas de nouveaux kebabs dans le centre-ville de Béziers. Du moins tant que Robert Ménard sera maire. L'ancien président de Reporters sans frontières a affirmé lors d'un reportage d'Envoyé spécial diffusé le 29 octobre sur France 2 qu'il s'opposerait à toute nouvelle ouverture dans le centre historique. Motif : "On est dans un pays de tradition judéo-chrétienne. C'est difficile pour certains, mais il faut s'y faire." Robert Ménard a-t-il fait une indigestion de ces sandwichs à la viande, appelés Döner en Turquie, shawarma au Liban, ou encore gyros en Grèce ?

Il semble en effet qu'il en ait trop soupé. Car le maire juge qu'"à un moment donné, trop, c'est trop. Quand il y a trop d'immigrés dans un pays, c'est trop d'immigrés. À un moment donné, dans le domaine alimentaire, dans le domaine de la restauration, je trouve que trop de kebabs, c'est trop". Il y aurait, selon lui, 20 de ces restaurants dans le centre-ville de Béziers.

Comme le relève Le Lab, on ignore combien le centre de la ville compte de pizzerias, de McDonald's, de restaurants indiens ou de restaurants de sushis... Mais Robert Ménard n'en a cure. Il ne veut pas, proclame-t-il sur Twitter, que Béziers devienne la capitale du kebab. Question de culture.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • best01 le vendredi 30 oct 2015 à 17:11

    c pas exactement ça:le maire trouve qu'il y a trop de commerce de meme nature dans le centre ville;question d'equilibre c son driot;je ne le connais pas ,je ne le defend pas mais il faut dire la verité et ne pas toujour faire la une avec menard parce qu il est FN.JE NE VOTE PAS FN.continuons a les diaboliser et plus ils monteront