Rio 2016 : "Bienvenue en enfer"

le , mis à jour le
0
 Les Jeux olympiques se déroulent du 5 au 21 août prochains. (Image d'illustration.)
 Les Jeux olympiques se déroulent du 5 au 21 août prochains. (Image d'illustration.)

« Bienvenue en enfer », le message est clair et l'agacement, total. À l'aéroport de Rio de Janeiro (Brésil), c'est avec cette phrase inscrite sur une banderole que les policiers, les pompiers et les ambulanciers de la ville ont accueilli les touristes venus pour les Jeux olympiques. Comme le rapporte le site Vice News, ces professionnels dénoncent leurs salaires mais aussi leurs conditions de travail. « Policiers et pompiers ne sont pas payés. Tous ceux qui viennent à Rio ne seront pas en sécurité », peut-on lire sur cette banderole. Un rassemblement a été organisé par près de 300 policiers.

Bien décidés à se faire entendre, les policiers ont également inscrit leur message de revendication sur un pont qui surplombe l'hôpital de la ville : « Bienvenue, nous n'avons pas d'hôpitaux ». Cette photo suscite des inquiétudes concernant la capacité du Brésil à accueillir les Jeux olympiques qui se tiendront du 5 au 21 août prochains. Dans une interview accordée à O Globo par le gouverneur de Rio, Francisco Dornelles, et relayée par Vice, il s'est également inquiété du retard pris dans la construction de certaines infrastructures. « Je suis optimiste quant aux Jeux, mais je dois faire état de la réalité des choses. Nous pouvons avoir de belles olympiades, mais si certaines mesures ne sont pas prises, cela pourrait se transformer en fiasco. » Francisco Dornelles alerte également sur les moyens donnés aux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant