Revue de presse - Attentats : combattre le terrorisme jusqu'où ?

le
0
La vitrine du Carillon, le restaurant du 10e arrondissement de Paris visé vendredi soir. 
La vitrine du Carillon, le restaurant du 10e arrondissement de Paris visé vendredi soir. 

La riposte aux attentats de vendredi qui ont ensanglanté Paris doit-elle aller jusqu'à restreindre certaines libertés et durcir les mesures de sécurité ? Le débat agite la presse de lundi alors que l'aviation française a bombardé dimanche soir un fief syrien du groupe État islamique, qui a revendiqué les attentats. Le chef de l'État doit aussi annoncer lundi au Congrès réuni à Versailles une prolongation de l'état d'urgence d'au moins trois mois.

« Intransigeance »

Dans L'Opinion, Nicolas Beytout invite François Hollande à aller « au-delà du discours » et à « relever le niveau de sa réponse ». « Méthodiquement planifiée, patiemment déployée, militairement exécutée, la série d'attentats agit à la fois comme une prise de conscience brutale que la guerre est véritablement venue s'installer chez nous, et comme un révélateur de l'insuffisance des réponses apportées depuis janvier par le gouvernement. (...) « L'esprit du 11 janvier », s'il a jamais existé, s'est vite évaporé : plus de mots que d'actes, plus de rêve idéalisé que d'union réalisée. Après l'échec, François Hollande doit au-delà du discours relever le niveau de sa réponse. L'agression a changé d'intensité, la riposte sécuritaire et militaire doit maintenant être réévaluée. »

Laurent Marchand de Ouest-France estime lui aussi que « des changements sont inévitables à tous les niveaux », notamment « en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant