Rennes : le mystérieux programme immobilier d'un proche de Le Drian

le
1
En 2012, Jean-Yves Le Drian (à gauche) vient d'être nommé ministre de la Défense et ne peut plus assurer sa fonction de président de la région Bretagne. Il demande alors à un homme de confiance, Pierrick Massiot (à droite), de le remplacer. 
En 2012, Jean-Yves Le Drian (à gauche) vient d'être nommé ministre de la Défense et ne peut plus assurer sa fonction de président de la région Bretagne. Il demande alors à un homme de confiance, Pierrick Massiot (à droite), de le remplacer. 

C'est ce qu'on appelle un curieux mélange des genres, entre intérêts publics et privés. Dans le rôle de l'entremetteur, un élu breton aux multiples casquettes politiques : Pierrick Massiot. Le même qui avait remplacé Jean-Yves Le Drian, à la demande du ministre, à la tête de la région Bretagne en 2012. Selon les informations du magazine local Le Mensuel de Rennes, Pierrick Massiot a été dans le viseur de la justice, pendant un an, pour son rôle dans un programme immobilier à Rennes.

L'affaire démarre en 2007 alors que le maire de la capitale bretonne de l'époque, Edmond Hervé (PS), annonce ne pas vouloir rempiler pour un nouveau mandat. Son fidèle, Pierrick Massiot, figure parmi les favoris pour le remplacer. Il faut dire que Massiot est un personnage central de la vie locale. Adjoint aux finances depuis 1995, délégué au logement depuis 1997 et à l'urbanisme depuis 2000, Massiot devient premier adjoint au maire en 2001. Il est également conseiller régional depuis 2004 et également vice-président au développement économique Rennes métropole, la communauté d'agglomération. Bref, Pierrick Massiot connaît bien le cumul.

Comme si cela n'était pas suffisant, l'élu local a été successivement administrateur puis président de Territoires, une société d'économie mixte d'aménagement (SEM). Un type de société anonyme au capital mixte (de 50 à 85 % public et le reste privé). Véritable bras armé de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 7 mois

    Connaît-on un seul élu qui ne fasse pas en sous main des programmes immobiliers avec des prête-noms.....ça va du maire de la plus petite commune rurale au maire des plus grandes villes...Belle découverte que cette évidence.