Remplacer "Obamacare", pas si simple !

le
0
Donald Trump et Barack Obama dans le Bureau ovale le 10 novembre 2016.
Donald Trump et Barack Obama dans le Bureau ovale le 10 novembre 2016.

Rappelez-vous : c'était le mal absolu, une abomination, la loi d'Obama la plus honnie. Pendant sept ans, les républicains se sont escrimés à torpiller l'Affordable Care Act, la réforme de la santé qui transformait, clamaient-ils, l'Amérique en France socialiste, faisait flamber les cotisations, limitait le choix de médecins? Dès qu'ils seraient au pouvoir, ils allaient l'abolir séance tenante. Durant toute sa campagne, Donald Trump a promis qu'il allait la « supprimer immédiatement et la remplacer par un truc beaucoup mieux », sans donner de précisions. Et encore récemment, devant les leaders républicains du Congrès, il a affirmé qu'on allait tout démanteler, avant de se tourner vers Paul Ryan, le chef des républicains à la Chambre : « Et Paul va vous donner les détails, n'est-ce pas Paul ? »

Mais Paul n'a rien dit. Et trois semaines après l'accession au pouvoir de Donald Trump, et malgré le décret signé pour l'abroger, Obamacare existe toujours. Et semble même devoir survivre encore un certain temps. Dans une interview le week-end dernier, le nouveau président a reconnu que « cela prendrait peut-être jusqu'à l'année prochaine » avant de lancer une nouvelle réforme. « C'est très compliqué », a-t-il ajouté.

Ce ne sont pas les élus républicains du Congrès qui vont le contredire. Ils évitent courageusement d'aborder le sujet. « Pour être honnête, il n'y a pas de vraie discussion sur cette...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant