Remerciée, la chargée de com de Juppé se lâche...

le
1
Capture d'écran d'une affiche de la campagne estivale d'Alain Juppé, prise sur Le Lab politique.
Capture d'écran d'une affiche de la campagne estivale d'Alain Juppé, prise sur Le Lab politique.

Coup dur pour Alain Juppé : il plonge dans les sondages et l'écart avec son principal rival pour la primaire, Nicolas Sarkozy, se réduit. Ces mauvais sondages ont eu des répercussions directes sur l'équipe de campagne du candidat aux primaires. Emmanuelle Allibert, conseillère presse, est « la première à en faire les frais », selon Le Canard enchaîné le 6 juillet.

Campagne estivale

L'équipe d'Alain Juppé a lancé, lundi 11 juillet, une campagne estivale sur Twitter, avec photos de plage, cocktails et rimes riches. Son ex-collaboratrice ne s'est pas fait prier pour faire comprendre que la communication ne s'est pas améliorée et que son niveau ne vole pas très haut. Dans un twwet rageur, elle se lâche : « Les sondages remontent, la communication est au top : sans moi, ça va mieux. » Raillée, la publication a été supprimée.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 10 mois

    péju ferait mieux de s'occuper de sa ville : endettement record, pétition sur l'état des routes et trottoirs de la ville qui ne sont plus entretenus depuis longtemps