Régionales : Marine Le Pen  parle du "suicide collectif" du PS

le
2
Marine Le Pen s'est réjouie sur RTL des scores du FN. Image d'illustration.
Marine Le Pen s'est réjouie sur RTL des scores du FN. Image d'illustration.

"Il n'y a pas de choc, il n'y a pas de sursaut. Le FN gagne progressivement la confiance des Français élection après élection". Marine Le Pen sur RTL a salué "l'incroyable dynamique" de son parti, arrivé en tête dans six régions et en passe de remporter le Nord-Pas-de-Calais-Picardie ou la Provence-Alpes-Côte d'Azur, "malgré les caricatures et les injures".

La secte du Temple solaire

Au micro de RTL, elle a noté le "très faible score de l'UMP (sic)" et "l'effondrement du Parti socialiste". Selon elle, le PS commet "un suicide collectif" similaire à "la secte du Temple solaire". La présidente du FN s'est réjouie des scores réalisés par ses candidats dans les villes frontistes, expliquant qu'"essayer le FN, c'est l'adopter". Par exemple, à Fréjus, Marion Maréchal-Le Pen atteint plus de 50 % des voix tandis qu'à Hénin-Beaumont Marine Le Pen atteint 59 %.

Marine Le Pen espère gagner "le maximum de régions", même lorsque le PS retire ses listes, notamment dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie où elle est arrivée en tête en dépassant les 40 % et 15 points devant le candidat des Républicains. "Les électeurs socialistes ou communistes vont-ils voter pour Xavier Bertrand dont le programme est "mort aux pauvres" ?" explique-t-elle. "Cela fait vingt-cinq ans qu'à chaque élection, à chaque lendemain d'élection, les responsables disent "on a compris". La vérité, c'est qu'ils ne comprennent rien. Ils sont déconnectés",...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 12 mois

    Suicide socialiste : erraré humanum est persévéraré diabolicum : "L'erreur est humaine, mais persévérer est diabolique"

  • am013 il y a 12 mois

    Le FN est le seul qui prend en considération les plus démunis, les chômeurs, et tous les oublies du système.