Régionales ? Gaudin-Falco : "Le front républicain, ça fait monter le FN"

le , mis à jour le
0
Depuis 30 ans, Jean-Claude Gaudin et Hubert Falco font route politique côte à côte.
Depuis 30 ans, Jean-Claude Gaudin et Hubert Falco font route politique côte à côte.

Ils s'appellent chaque dimanche soir à 17 heures précises pour faire le point. Leur amitié est quasi trentenaire, nourrie au feu politique et à un même attachement territorial, dont ils parlent plus tranquillement l'été, notamment dans la maison que possède Jean-Claude Gaudin à Saint-Zacharie, dans le Var, le fief d'Hubert Falco. Sénateurs tous les deux, après avoir été députés, ils sont depuis des années les deux grands seigneurs (LR) de la région Paca ? le maire de Marseille l'a dirigée pendant douze ans et le maire de Toulon a régné sur le Var pendant dix-sept ans ?, les "derniers des Mohicans", comme ils se qualifient eux-mêmes. Mais il est très rare qu'ils donnent un entretien à deux voix dans la presse. À quelques jours des élections régionales, Le Point a interrogé Jean-Claude Gaudin et Hubert Falco sur les sujets les plus brûlants de l'actualité, ainsi que sur leurs parcours politiques respectifs, qui composent un long chapitre de l'histoire régionale.

Le Point : D'où vient votre complicité??

Hubert Falco : Elle est faite de sincérité. Quand je me suis lancé pour la première fois aux législatives, en 1988, j'ai trouvé une oreille attentive auprès de Jean-Claude Gaudin. Ce n'était pas un combat gagné d'avance, puisque je me présentais dans une circonscription tenue par la gauche. Jean-Claude...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant