Régionales 2015 : Wauquiez et Queyranne haussent le ton

le
0
Laurent Wauquiez et Jean-Jack Queyranne s'affrontent en Auvergne-Rhône-Alpes.
Laurent Wauquiez et Jean-Jack Queyranne s'affrontent en Auvergne-Rhône-Alpes.

Entre Laurent Wauquiez et Jean-Jack Queyranne, la guerre des mots est désormais déclarée. C'est le candidat de la droite et du centre, Laurent Wauquiez, qui a donné le ton de la campagne en lançant, le premier, les hostilités. Depuis quelques mois déjà, celui qui est parti très tôt en campagne s'applique à démolir, pan par pan, chaque aspect de la politique régionale menée depuis 2004 par le président socialiste sortant, Jean-Jack Queyranne. Aucune orientation ne trouve grâce à ses yeux. Ni la politique des transports, pour laquelle il dénonce une insécurité insoutenable sur le réseau ferré. Ni la gestion financière synonyme pour lui de « grand gaspillage de l'argent public ». Ni l'équilibre des territoires, la tête de liste LR dénonçant « les déserts médicaux » de la région.

Queyranne dans le rôle du suiveur

Jean-Jack Queyranne se trouve ainsi dans la position du suiveur, contraint de courir derrière ces attaques en se contentant d'apporter démentis et rectificatifs sur les chiffres. Blessé par le rythme des flèches, ébranlé par la hardiesse des attaques et les critiques à l'emporte-pièce de la droite, le président sortant, d'ordinaire d'un naturel posé, semble désormais décidé à reprendre le dessus. Il ose critiquer vertement Laurent Wauquiez et s'applique à pousser son adversaire vers l'extrême droite de l'échiquier. Invité du Club de la presse de Lyon, il a brossé le portrait de son adversaire en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant