Régionales 2015 - Normandie : Hervé Morin sauve la mise

le , mis à jour le
0
Hervé Morin parvient à s'extirper finalement de ce premier tour.
Hervé Morin parvient à s'extirper finalement de ce premier tour.

Selon l'estimation Ipsos, le Front national conduit par Nicolas Bay, député européen et secrétaire général du mouvement, arrive en seconde position dans la Normandie réunifiée avec 27,2 % des suffrages. En cinq ans, le Front national a presque triplé son score. En 2010, dernier scrutin régional, Nicolas Bay, déjà candidat du FN en Haute-Normandie, totalisait 11,79 % au premier tour et 14,2 % au second tour, décrochant six sièges pour son parti. En Basse-Normandie, la candidate frontiste Valérie Dupont n'avait pu en 2010 accéder au second tour avec 8,70 % des voix au premier tour ; une autre liste d'extrême droite (Parti de la France) obtenant 3 %.

Où le Front national a-t-il gagné des voix ? D'abord, en mobilisant ses électeurs. Dans l'Eure, le taux de participation (17 heures) était aujourd'hui de 45,41 %, contre 39 % en 2010. Et le Front national arrive très largement en tête avec 35,64 % devant Hervé Morin (LR-UDI-MoDem), 28,1 %. Le PS s'effondre à 19 %. Le Front national vire aussi en tête dans l'Orne (30 %). Les grandes villes résistent un peu plus à la vague bleu marine : 13 % pour le FN à Caen, 17 % à Rouen, mais 23 % au Havre et 24 % à Évreux.

La gauche est la grande perdante de ce scrutin : au premier tour de 2010, le PS et les Verts obtenaient 44,5 % en Basse-Normandie ; en Haute-Normandie, le total des trois listes de gauche (PS, PCF, Verts) dépassait les 52 %. Selon l'estimation Ipsos, le PS (23 %) et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant