Régionales 2015 : le Front national s'invite à la Fiac

le
0
Le Front national en visite à la Fiac. 
Le Front national en visite à la Fiac. 

Grosse opération communication du Front national qui, pour la première fois ce vendredi, s'est rendu à la Foire internationale d'art contemporain (Fiac). En plus de Sébastien Chenu, responsable du collectif chargé de plancher sur la culture au FN, était également présente l'équipe de campagne de Wallerand de Saint-Just, le candidat en Ile-de-France pour les élections régionales de décembre. L'initiative se veut symbolique : pour montrer qu'il est capable de gouverner, le parti de Marine Le Pen veut aujourd'hui être présent sur tous les fronts, y compris celui de la culture.

La visite de la Fiac participe également d'une stratégie de conquête de nouveaux électeurs, notamment ceux des milieux urbains qui lui sont toujours hostiles. Mais si Sébastien Chenu claironne qu'"on ne pourra plus dire que le FN n'a pas de programme culturel", les principales mesures présentées ce vendredi pour l'Ile-de-France consistent surtout à couper le robinet de subventions. Wallerand de Saint-Just prévoit ainsi de baisser le budget de près de 40 millions d'euros sur un total de 100 millions pour la région. Avec en ligne de mire l'art contemporain.

"Lutter contre le communautarisme artistique des élites"

Le parti veut notamment supprimer le Fonds régional d'Art contemporain (Frac). Pour Chenu et ses collègues, "l'achat d'?uvres d'art contemporain ne fait pas partie des attributions de la région". Et "les collectivités ne doivent...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant