Régionales 2015 - Auvergne-Rhône-Alpes : Queyranne a porté plainte

le , mis à jour le
0
Jean-Jack Queyranne a aussi saisi le préfet.
Jean-Jack Queyranne a aussi saisi le préfet.

En Auvergne-Rhône-Alpes, la campagne se termine à couteaux tirés. À la veille du premier tour de scrutin, la tête de liste PS Jean-Jack Queyranne a déposé une plainte contre X pour « détournement de données publiques ». Le candidat socialiste, qui vise le candidat des Républicains, a également saisi le préfet de région pour l'informer « d'affaires relatives aux données des agents de l'État utilisés ».

L'équipe de campagne de Jean-Jack Queyranne dit avoir relevé en cette fin de campagne une série d'irrégularités. Elle pointe pour commencer un message envoyé aux électeurs par Jérôme Moroge, maire de Pierre-Bénite et candidat sur les listes de Laurent Wauquiez, leur indiquant que son cabinet était chargé de collecter les procurations en faveur du candidat Les Républicains. « Le cabinet de Jérôme Moroge est rémunéré par des fonds publics », relève Jérôme Safar.

Deuxième sujet de contentieux, le message envoyé par un cadre de l'École de ski français invitant les membres de l'association à un meeting de Laurent Wauquiez et de Gilles Chabert, également candidat sur ses listes. « Nous rappelons que Gilles Chabert préside le Syndicat national des moniteurs de ski français qui regroupe notamment l'École de ski français et compte 17 000 adhérents », pointe encore le directeur de campagne de Jean-Jack Queyranne.

La liste des griefs s'allonge encore avec la dénonciation de la publication sur la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant