Réfugiés : les habitants du nord de Paris à bout

le
4
Depuis une semaine, le nombre de migrants présents dans le 19e arrondissement de la capitale a bondi. Habitants et commerçants n'en peuvent plus.
Depuis une semaine, le nombre de migrants présents dans le 19e arrondissement de la capitale a bondi. Habitants et commerçants n'en peuvent plus.

Les services de police appellent ce coin de Paris le « triangle des migrants ». Situé au nord de la capitale, aux alentours de la place Stalingrad, ce territoire est en effet délimité par trois campements. Sous le viaduc du métro : trois rangées de tentes abritent des familles érythréennes et soudanaises. Le long du canal Saint-Martin, quai de Jemmapes, des Afghans et des Syriens cohabitent sous des abris de fortune. Le long du bassin de la Villette et de l'avenue de Flandre enfin : des Somaliens et des Soudanais, encore, ont créé un « village » de cabanes en carton et en toile plus ou moins imperméables.

Régulièrement démantelés, ces trois bidonvilles ont brutalement gonflé en début de semaine. Certains y voient la conséquence de la fermeture de la « jungle » de Calais, actuellement en cours d'achèvement. Peu de réfugiés rencontrés sur place reconnaissent pourtant être passés par le nord de la France. La route que les réfugiés, rencontrés par Le Point.fr, déclarent avoir suivie passe plutôt par l'Italie... après la Libye. « Le boulevard de La Chapelle est le terminus que leur désignent les passeurs, car ce quartier est proche de deux grandes gares », nous expliquait, pendant l'été, Dominique Versini, adjointe au maire de Paris en charge du dossier.

>> Voir également le reportage vidéo de la rédaction : le périple d'Hamza.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rleonard il y a 7 mois

    c'est dans les jardins du théâtre marigny, en bas des champs Elysées, juste derrière le palais du même nom ou trône francois lemou qu'ils devraient installer leurs campement

  • brinon1 il y a 7 mois

    veau... peut etre y aurait il une chambre chez Fabius, Cambadelis et consorts...

  • frk987 il y a 7 mois

    Il y a plus de 30 ans Paris nord était une jungle, j'imagine l'état actuel des choses mais aucune envie d'aller vérifier.

  • frk987 il y a 7 mois

    Oh croyez vous ??? il ne fallait pas voter Hidalgo et FH...parigos têtes de .. parisiens têtes de ...