Réélection du président Alpha Condé en Guinée

le
0
Incumbent president Alpha Conde, leader of Rassemblement du Peuple de Guinea, wavess as he leaves the polling station during a presidential election in Conakry
Incumbent president Alpha Conde, leader of Rassemblement du Peuple de Guinea, wavess as he leaves the polling station during a presidential election in Conakry

CONAKRY (Reuters) - Le président guinéen Alpha Condé a été réélu pour un deuxième mandat avec un total de 58% des suffrages dès le premier tour de l'élection présidentielle, a annoncé samedi la commission électorale.

Selon les résultats définitifs, son principal rival, Cellou Dalein Diallo, a obtenu 31% des voix lors du scrutin de dimanche dernier. Diallo a annoncé qu'il ne reconnaîtrait pas les résultats et a appelé ses partisans à dénoncer des fraudes.

Les observateurs électoraux ont estimé que le scrutin était valable malgré quelques problèmes logistiques.

Diallo a accusé la commission et le gouvernement de s'être livrés à des abus dont des bourrages d'urnes, des votes de mineurs, un changement de la carte électorale et des intimidations.

"J'invite les autres candidats et les citoyens, qui sont les véritables victimes de ce hold up électoral, à organiser des manifestations pacifiques dans le respect du droit pour exprimer leur colère", a déclaré Diallo dans un communiqué.

La commission électorale a diffusé au cours de la semaine des résultats partiels montrant une tendance en faveur du président sortant.

Les candidats disposent de huit jours pour contester les résultats avant que ceux-ci soient validés par la Cour constitutionnelle.

Alpha Condé est arrivé au pouvoir en 2010, mettant fin à deux années de régime militaire.

(Saliou Samb; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant