Qui sont les nouvelles recrues de "Charlie Hebdo" ?

le
0
Le dessinateur algérien Ali Dilem rejoint Charlie.
Le dessinateur algérien Ali Dilem rejoint Charlie.

Le 7 janvier dernier, la rédaction de Charlie Hebdo était décimée par les frères Kouachi. Depuis, le journal a enterré ses morts et sorti le numéro des survivants. Cinq semaines ont passé et l'hebdomadaire satirique revient ce mercredi dans les kiosques, avec son numéro 1179. "Ceux qui restent" ont réussi à s'y remettre et deux nouveaux dessinateurs ont rejoint l'équipe, Pétillon et Ali Dilem. Ali Dilem, habitué à être une cibleAli Dilem, la menace terroriste, il connaît. Dans le collimateur des islamistes durant la guerre civile algérienne, condamné à mort par une Fatwa lancée contre lui en 2004, le caricaturiste algérien publie ses dessins dans le Matin, de 1991 à 1996, puis dans Liberté, deux journaux indépendants algériens. Libre, révolté, il cumule près d'une cinquantaine de procès pour diffamation, des procès qui lui ont déjà coûté neuf ans de prison et de nombreuses amendes. L'insoumis de 47 ans peut même se vanter d'avoir, depuis 2001, des amendements à son nom. Les amendements Dilem prévoient une série de mesures contre les journalistes qui offenseraient le président ou l'État. Obstiné, Ali Dilem n'a jamais posé son crayon et son travail a été reconnu dans le monde entier. Lauréat d'une vingtaine de prix, il a notamment reçu en 2006 le Cartoonists Rights Network's Award for Courage in Editorial Cartooning (Prix du courage en caricature politique), décerné aux États-Unis. Proche...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant